Eat

Une nouvelle infernale chez Pralus

Des barres infernales… François Pralus en décline une collection toujours plus aboutie Chocolat, pistache, lait, orange, nougat… et dans l’enfer de la gourmandise, il faut désormais compter sur la Barre Café. Amateurs du produit nommé, c’est à genoux que vous allez la réclamer.

Réellement addictive, elle est croquante, moelleuse avec une saveur de café qui reste en bouche. Elle fera votre 4h, ou le petit coup de boost d’une soirée de veille, car elle est franchement dosée. Le praliné (noisettes et amandes et son éclat de caramel croquant) est enrobé d’une coque de café 100% arabica. François Pralus qui travaille habituellement avec du cacao issu de plantations choisies, crée la surprise. Vincent Ferniot a imaginé les carrés de café, son ami François les a réalisés et met dorénavant la Barre plus haut avec cette nouvelle infernale. 

160g/ 9,50 € 

Lire aussi https://fr.gaultmillau.com/news/pralus-de-la-praline-au-cafe


© photo couverture: Thierry Béguin